Pratique du Yoga en attendant bébé


Il est maintenant admis que le yoga est un précieux allié pendant la grossesse. Il fait même partie intégrante des cours de préparation à la naissance donnés par les maternités, c'est dire à quel point il est bénéfique dans ces périodes délicates que sont la grossesse et l'accouchement. Voici tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer, en particulier si vous souhaitez pratiquer en autonomie.

1 - Les pré requis



Vous devez impérativement vous assurer que vous n'avez aucune contre indication à la pratique d'une activité physique auprès de votre médecin et de votre gynécologue. Le Yoga à beau être une activité douce, il n'en reste pas moins impactant sur le plan physiologique et tout particulièrement pendant la grossesse où la prudence reste de mise.

Vous devez également être informée sur les changements physiologiques élémentaires induits par la grossesse (et le travail), en particulier si vous souhaitez pratiquer seule. Les ligaments, et par conséquent, les articulations sont plus laxes autrement dit vous avez l'impression d'être plus souple ! Ce qui peut passer pour une bonne nouvelle, mais attention cette soudaine flexibilité est uniquement destinée à permettre à votre corps de porter bébé, pas question de vous prendre pour une contorsionniste.

Autres effets de la grossesse : les phénomènes de compression. Lorsque votre utérus et votre bébé grossissent cela va naturellement comprimer les organes et artères situés dans l'abdomen. Résultat vous vous sentez essoufflée, votre transit intestinal est impacté ainsi que votre circulation sanguine ! Le calme et la douceur sont donc de rigueur en particulier dans les toutes dernières semaines.

Vous devez donc prendre conscience que votre corps en plein changement à besoin de toute votre attention, et tout votre soin. Pas question de faire n'importe quoi pendant cette période. Maintenant que vous savez que vous devez faire attention à vos articulations, à votre abdomen et à votre souffle, passions à la pratique !

2 - Comment pratiquer ?



Première chose, sachez que vous n'avez pas besoin d'avoir déjà pratiqué, ni même d'avoir déjà fait du sport tout court pour vous mettre au yoga pendant votre grossesse.
Sachez aussi que la meilleure pratique est celle qui est régulière et dénuée de toute compétition !

Pour celles qui peuvent se déplacer la meilleure option, surtout si vous n'avez jamais pratiqué, c'est de trouver un.e professeur.e de yoga spécialisé dans le Yoga Prénatal. Faire appel à un.e pro vous permettra de profiter pleinement de chaque séance en étant certaine de ne faire aucun faux mouvement. Vous pourrez profiter de cours particuliers mais aussi de cours collectif ce qui vous permettra d'être en contact avec d'autres femmes enceintes.

Si, comme c'est mon cas, vous ne pouvez pas vous déplacer (trop de nausées en permanence par exemple) plusieurs options sont à votre disposition pour pratiquer chez vous en autonomie. De très nombreuses vidéos sont accessibles sur internet avec des séances spécifiques réalisées par des professeur.es spécialiste de la question attention cependant aux ajustements ! Pour éviter tout problème je vous conseille de visionner la vidéo une première fois pour prendre connaissance de la séance. Regardez attentivement les postures, puis écoutez les consignes concernant le souffle.
Ensuite essayez les postures individuellement, si vous éprouvez des difficultés stoppez tout de suite et passez à la posture suivante. Ensuite seulement vous pourrez réaliser la séance d'un seul tenant. Prenez le temps de faire ce travail sur plusieurs séances, et procédez ainsi pour chaque séance : en douceur et en prenant le temps.

Vous pouvez également trouver de très nombreux livres sur le sujet dont le très sérieux : Le Yoga des femmes enceintes : Avant, pendant et après l'accouchement de Tara Lee, que j'ai déjà vu dans les mains de sages-femmes lors des cours de préparation à la naissance ! Procédez de la même façon que précédemment.

3 - Pour conclure



Entre travail du souffle et des postures, le yoga vous sera sans nul doute d'une aide précieuse pour passer une grossesse aussi sereine et confortable que possible. Pendant le travail le yoga vous aidera à gérer la douleur au mieux et après l'accouchement il vous aidera à récupérer plus rapidement. Un dernier conseil pendant toute cette période délicate gardez à l'esprit d'écouter votre corps.

Que vous pratiquiez en autonomie ou avec un.e professeur.e soyez attentive à chacune de vos sensations et profitez de ces moments pour vous connecter à votre bébé !


"

Plus d'esprit de compassion, plus de sens de préoccupation pour le bien-être des autres, est source de bonheur.

Dalai Lama

application ayurveda yoga android

Application Android

Encore plus de rubriques sur notre application
Télécharger sur Android
application ayurveda yoga apple ios

Application iOS

Encore plus de rubriques sur notre application
Télécharger sur iOS